mercredi, juin 12, 2024
Google search engine
HomeVoyageLe blobfish : l'animal le plus laid qui cache bien ses secrets

Le blobfish : l’animal le plus laid qui cache bien ses secrets

Imaginez que vous êtes assis sur le pont d’un chalutier géant, quelque part au large de l’Australie. Les pêcheurs remontent les filets et déversent sur le pont toutes sortes de créatures marines étranges. Soudainement, votre regard est attiré par une mystérieuse masse lisse d’environ 30 centimètres de long au milieu du chaos : c’est un blobfish.

La découverte et la notoriété du blobfish

Ce poisson a été découvert en 2003 par l’écologiste marine Kerryn Parkinson lors d’une expédition dans les eaux australiennes. Le blobfish est sans aucun doute l’animal le plus laid du monde. En effet, il a été officiellement élu comme tel lors d’un concours organisé par la Ugly Animal Preservation Society en 2013. Si être appelé « blobfish » n’était pas suffisant, le reste de sa famille n’est pas non plus très apprécié. Il fait partie de la famille des poissons Psychrolutidae, communément appelés les « fathead sculpins » en raison de leur grosse tête et de leur apparence généralement molle. Pauvre poisson…

Façon de vivre du blobfish

Il s’avère que cette laideur a une raison d’être : l’habitat naturel du blobfish l’a façonné ainsi. Ce curieux pensionnaire vit dans les profondeurs marines au large de l’Australie et de la Tasmanie. À ces profondeurs, la pression de l’eau est écrasante. Heureusement pour le blobfish, son mode de vie lui permet de survivre dans ces abysses.

Adaptation à la vie en eaux profondes

Il pourrait sembler que cette mollesse soit un désavantage. Pourtant, cette masse gélatineuse qui constitue une grande partie du corps du blobfish lui permet d’éviter de se faire écraser par la pression de l’eau. En effet, ce poisson ne possède que très peu d’os solides et de muscles ainsi que pas d’écailles. Il n’a pas non plus de vessie natatoire, ce qui leur permet de contrôler leur flottabilité. Le blobfish a donc adopté une apparence gélatineuse qui lui offre une relative résistance dans les profondeurs marines. D’ailleurs, il faut souligner qu’il présente un aspect bien différent lorsqu’il se trouve dans son environnement naturel au fond des océans.

  • Ils peuvent mesurer jusqu’à 60 cm de long, même si généralement ils font plutôt dans les 30 cm.
  • Les femelles pondent jusqu’à 100 000 œufs dans un seul nid situé dans des zones rocheuses sur des plateformes océaniques profondes où la température de l’eau est plus élevée.
En savoir plus sur cet article  Découvrez le Japon avec un séjour sur mesure inoubliable

Menaces et conservation

En revanche, son habitat étant situé en profondeur, le blobfish est relativement peu susceptible de croiser régulièrement des humains. Cependant, les scientifiques estiment que cette espèce intrigante est en déclin à cause de l’activité de pêche.

En effet, les pêcheurs utilisent des chalutiers pour attraper des prises en haute mer comme le poisson orange-roughy et des crustacés dans leur environnement naturel, et il arrive que le blobfish se retrouve capturé dans ces filets. Ils sont ainsi considérés comme prise accessoire même si le blobfish n’est pas un poisson consommable.

Afin d’enrayer la disparition progressive du blobfish, l’Australian Fisheries Management Authority a interdit la pêche dans une partie de leur habitat, ce qui devrait aider à réduire les captures accidentelles à l’avenir.

Étonnants blobfish

Bien qu’ils soient rarement observés, les blobfish représentent une part insolite et méconnue de la biodiversité marine. Leur aspect étrange et repoussant est lié à leurs adaptations morphologiques pour survivre dans les abysses. N’oublions pas que notre planète regorge de créatures fascinantes dont on ne soupçonne pas l’existence.

Pour en savoir un peu plus sur les conditions océanographiques et comprendre à quel point elles peuvent influencer la vie marine, rendez-vous sur cet article : Quelle est la température de la mer à Nice selon les saisons.

Vous aimerez aussi ...
- Advertisment -
Google search engine
Les articles les plus lus