Un hommage à Nîmes pour le pilote Franck Chesneau

 

Durant le mardi 06 Août, Nîmes-Garons a accueilli un événement marquant. Il s’agit de l’hommage consacré au pilote du nom de Franck Chesneau. Cette personne est morte durant un gros crash de son engin tracker. Pendant le grand incendie de Générac, ce héros a perdu la vie en combattant courageusement les flammes.

En effet, la France a souhaité lui rendre un hommage à Nîmes phénoménal au cœur de la base aérienne. Franck Chesneau est décédé en essayant d’éteindre le feu qui s’est produit le vendredi 2 Août. La mémoire de ce héros a été honorée au sein du site de la Sécurité Civile dans la ville de Nîmes. Focus !

 

Un hommage à Nîmes, un événement exceptionnel et touchant dédié à l’engagement et courage

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a souhaité rappeler l’engagement et le grand courage de Franck Chesneau. En effet, ce héros a été honoré en tant que Chevalier de Légion d’honneur. Pour sa démonstration de courage et son sacrifice, cette mention est méritée lors de cette hommage à Nîmes. De même qu’il a également reçu l’ordre de la nation de la part du directeur général Sécurité Civile, Jacques Witkowski.

Ce fameux héros de la ville de Nîmes dans la région d’Occitanie est mort à l’âge de quarante-neuf ans. Père de famille, il a deux enfants dans l’âge de l’adolescence. Marié, il a énormément laissé un vide dans sa famille. Franck Chesneau était un excellent pilote de chasse au sein de l’armée française depuis plusieurs années. Par la suite, il a rejoint l’organisation de la sécurité civile en tant que pompier du ciel. Ce héros a changé de métier durant l’année 2008. Lors de sa mission en luttant face à l’incendie de Générac, ce soldat du feu ne s’est plus relevé.

 

Un accident dramatique en plein combat pour éteindre l’incendie de Générac

Pour défendre la région face aux flammes de l’incendie Générac, ce pompier s’est sacrifié et tombé lors de son service. Si bien que la France a souhaité honorer cet acte de bravoure. En effet, la nation n’oublie jamais ses héros qui sont morts au combat pour défendre la région. Le ministre de l’Intérieur a tenu ces propos devant le cercueil de Franck Chesneau. Ce dernier a été recouvert du drapeau à trois couleurs pour exprimer l’honneur de cet engagement et ce courage.

Le pilote a perdu la vie le 2 Août durant sa mission visant à éteindre le feu dans Région Nîmes. Son avion Tracker 22 s’est crashé pendant l’opération. Pour s’assurer de cet incident en cours de mission, des enquêtes officielles sont prévues par le BEA. En effet, l’accident dramatique subi par ce pilote est énormément rare. L’appareil s’est disloqué au sol et le pompier du ciel a été retrouvé mort sur le coup. Il a été impossible de le sauver ou le réanimer.

 

Florent