L’architecture extraordinaire du futur stade Nîmes olympique divulguée

 

Le propriétaire du club de Nîmes Olympique Rani Assaf envisage de mettre en place un futur stade exceptionnel. En effet, il a pris la décision d’investir plus de deux cents millions d’euros dans son projet. Afin de créer un quartier touristique extraordinaire dans Nîmes, ce directeur général souhaite l’aménagement d’une arène nîmoise atypique. Il est prévu que cet endroit possède un hôtel en son sein. Cela peut sembler anormal et singulier. Cependant, ce stade Nîmes olympique verra le jour dans quelques années.

En effet, la construction de cet endroit est envisagée pour l’année 2025. Les lieux disposeront de plus de quatre-vingts chambres, dont une quarantaine possèdera une vue magnifique sur la pelouse. Mais pas seulement quinze mille cent places sont prévues pour les spectateurs qui assisteront aux rencontres dans ce stage.

L’architecte du nom de Benoit Rivet sera responsable de l’élaboration du projet. Il sera en charge de dessiner ce futur stade novateur. Ce professionnel vient du cabinet Valode & Pistre. Grâce à la collaboration entre Rani Assaf et ce cabinet en architecture, les premiers plans du futur stade sont dévoilés. Détails !

 

Un stade Nîmes olympique moderne et unique s’inspirant des anciennes arènes

En effet, ce futur endroit dédié aux rencontres sportives s’inspire des arènes de Nîmes antiques. Vu de l’extérieur, le stade donne un effet arche. En pénétrant à l’intérieur de ce lieu, les spectateurs accèdent en premier à une déambulation. Afin d’atteindre la troisième étape, un passage à la case bodega est obligé. Les entrées dans le stade pour accéder aux sièges des supporters donnent l’impression d’être à l’intérieur d’une fosse.

Cette structure a pour objectif d’offrir une atmosphère chaudron. À cet égard, les tribunes seront réalisées vraiment en pente. En effet, cette position très pentue permet aux spectateurs de profiter d’un effet rapproché de la pelouse.

nimes stade

Le stade sera entouré d’un nouveau quartier assez hors du commun. En partenariat avec l’entreprise Opalia, un projet qui consiste à construire près de huit cents logements est envisagé. Ce quartier comprendra ainsi des bureaux pour accueillir différentes entreprises et commerçants à Nîmes. Mais pas seulement, il sera également constitué par une résidence pour étudiants. Plusieurs restaurants et autres activités sont aussi au programme.

 

Un stade qui constitue un sacré investissement afin d’obtenir des recettes avantageuses

Le président du club de Nîmes Olympique a déclaré que le stade de l’OL actuel rapporte cinq millions de recettes. Avec les événements comme les séminaires, ce lieu constitue un bon investissement. Si bien qu’avec ce futur stade Nîmes olympique dans peu de temps, il envisage d’atteindre les mêmes recettes ou plus.

Avec un investissement financier atteignant les deux cents millions d’euros, un bénéficie de dix millions d’euros par an est envisagé. Afin de réussir ce projet fou, Rani Assaf sera ainsi endetté pour une longue période. En effet, il sera dans une situation d’endettement qui durera pendant près de vingt-cinq ans.

 

Florent